Situation

Désert
Il n'y a pas de transport en commun pour l'ermitage.
Depuis la Belgique
Par le train : à la gare de Charleroi, prendre le bus 109A (Charleroi-Chimay). Descendre à Rance (Place François), où nous viendrons vous prendre en voiture (participation aux frais).
Par la route : Ring de Charleroi, sortie numéro 4 (Montignies le Tilleul), direction Beaumont - Chimay (N 53). Sortir de Rance en gardant la direction Chimay et prendre à droite vers La Fagne (panneau indicateur).

Depuis la France

P ar le train : descendre en gare de Fourmies (59), où nous vienderons vous prendre en voiture (participation aux frais).
Par la route : Hirson (N2), Charleville-Mézières (N51) et Maubeuge (N49). La Fagne se situe entre Chimay et Rance en Belgique (N53).

Frais de séjour

  • Par jour et par personne : 35 €
    Supplément chauffage : 5 €/j
  • Panier- repas
    Un panier-repas pour 24 h
  • Un coin prière
    Un coin de prière

Les ermitages

Chalet dans les bouleaux

Des ermitages parmi les bouleaux...

Fumée du poêle

Avec un poêle pour chacun.


Conduite au désert

« En ce jour là, je vais la séduire,je vais l'entraîner jusqu'au désert,et je lui parlerai coeur à coeur.
Et là, je lui rendrai ses vignobles, et je ferai de la Vallée-du-Malheur la porte de l'espérance .Là, elle me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d'Égypte.
En ce jour-là, déclare le Seigneur, voici ce qui arrivera : Tu m'appelleras : « Mon époux » et non plus : « Mon maître ».
J'éloignerai de ses lèvres les noms des Baals, ses maîtres, on ne prononcera plus leurs noms.
En ce jour-là je conclurai à leur profit une alliance avec les animaux des champs, avec les oiseaux du ciel et les bestioles de la terre ; je briserai l'arc, l'épée, la guerre ,pour en délivrer le pays, et ses habitants, je les ferai reposer en sécurité.
Tu seras ma fiancée, et ce sera pour toujours. Tu seras ma fiancée, et je t'apporterai la justice et le droit, l'amour et la tendresse ; tu seras ma fiancée, et je t'apporterai la fidélité, et tu connaîtras le Seigneur. »

(Osée 2, 16-25)